• Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région
  • Panorama Antsirabe et sa région

Découvrir Les Tsingy de Bemaraha

Morondava et les Tsingy de Bemaraha




Tsingy
Une cathédrale de pierre

Site classé patrimoine mondial de l’Unesco en 1990 :

Classé site du patrimoine mondial, les Tsingy du Bemaraha font partie du réseau des Parcs Nationaux de Madagascar géré par l’Angap.

Les Tsingy, se présentent comme de véritables cathédrales de calcaires, constitués d'un réseau très dense de failles, de crevasses, de surfaces de blocs calcaires sculptés en lames ou en aiguilles acérées.

Roches calcaires formées par un dépôt de fossiles et de coquillages morts sous la mer il y a 200 millions d'années, et par la suite façonnées par l'eau des pluies il y a 5 millions d'années, les Tsingy offrent l'un des paysages les plus spectaculaires de la Grande Île.

Il y a 300 ans, les Tsingy ont servi d'abri pour les " vazimba ", les premiers occupants de Madagascar. Et, aujourd'hui ils deviennent un lieu de culte et de cérémonie - tromba et tombeau - pour la population.


Le Parc National des Tsingy de Bemaraha :

Le Parc National des Tsingy du Bemaraha est le plus vaste site protégé de Madagascar (152 00 ha). IL recouvre les limites d'un vaste plateau calcaire que l'érosion pluviale a hérisée de spectaculaires lapiaz - arrêtés et crêtés acérées qui a donné le nom de Tsingy en Malgache.

Les Tsingy : Un paysage spectaculaire

Le circuit d'Andamozavaky, appelé aussi les grands Tsingy plairont aux amateurs de sensations fortes pour les massifs de pierre aux allures impressionnantes. Le site qui se trouve à près de 3 h de marche du village de Bekopaka se démarque notamment par son écosystème. S'étendant sur une vaste surface de 72 340 hectares, il s'agit d'un véritable labyrinthe de calcaire, fruits de plusieurs millions d'années d'érosion naturelle.

Cette ancienne cité des Vazimba, ancêtres du peuple malgache, est devenue actuellement un lieu sacré pour les habitants de la région.

Flore des Tsingy
La végétation au sommet des Tsingy

Confinés dans un espace relativement restreint de la réserve de Bemaraha, les « petits » tsingy de Bekopaka constituent un véritable refuge pour des centaines d'espèces protégées de la région. Sur son territoire cohabitent notamment 53 espèces d'oiseaux, 6 variétés de lémuriens, dont le rarissime propithèque de Decken facilement reconnaissable par son pelage blanc soyeux.

Reptiles et autres mammifères y trouvent également leur place, à l'instar du très petit caméléon Brookesia Perarmata, dont les épines dorsales ressemblent étrangement aux pics rocailleux alentour.

Les végétaux ne sont pas en reste.

Dans les rares poches de terre emprisonnées entre les récifs nichent des variétés de baobabs et de flamboyants richement colorés. Ces oasis de verdures et de biodiversité contrastent nettement avec le gris monotone du calcaire alentour.

Un écosystème riche et varié

Une balade dans cette réserve est l'occasion de découvrir une biodiversité unique au monde. Près de 90 espèces d'oiseaux y trouvent refuge, terrestres comme aquatiques, dont le fameux aigle pêcheur de Madagascar ainsi que de nombreuses espèces de canard sauvage. Le lieu n’abrite également pas moins d'une cinquantaine d'espèces de reptiles différentes dont la plupart sont endémiques. Mais les plus fascinants sont surtout les lémuriens qui y vivent en abondance. Ainsi, profitez de votre randonnée pour côtoyer les gidro et les sifaka. Quant à la flore, les Tsingy abritent 650 espèces de plantes rares.

Les spécificités du parc :

  • Tsingy de différentes formes
  • Faune : lémuriens, oiseaux terrestres et aquatiques, chauve-souris, amphibiens, reptiles, des mammifères endémiques
  • Flore : au moins 650 espèces de plantes
  • Coutume
  • Ecotourisme

  • Roche en équilibre Tsingy
    En equilibre au dessus du vide
    Comment accéder aux Tsingy :

  • Via Morondava : Morondava - Bekopaka (porte d'entrée Sud du Parc) : 200 km de piste en terre.
  • Via Tsiroanomandidy : Tsiroanomandidy - Antsalova (porte d'entrée Nord du Parc, à 90 km de Bekopaka) ;
    45 mn de vol en twin otter, exploitée par la Compagnie Air Madagascar.
  • Par voie fluviale, via Ankavandra : Descente du fleuve Manambolo.
  • Par voie fluviale, via Miandrivazo : Descente de la rivière Tsiribihina.




  • Retour haut de page